.Algérie opposition

Mazafran II risque de ne pas avoir lieu

Une source proche de l’Instance de coordination et du suivi (ISCO) dans laquelle sont membres la majorité des formations de l’opposition, indique que le rassemblement prévu pour le 30 mars risque de ne pas se tenir . La raison est toute simple. Les organisateurs n'ont toujours pas reçu l'autorisation nécessaire pour la tenue de cette réunion. Les autorités multiplient les tergiversations pour ne pas délivrer le fameux sésame.
Pourtant, le conclave de l'opposition est loin de constitue un danger pour le pouvoir en place. De l'avis de nombreux observateurs toute entrave de la part du pouvoir ne serait que dans l'intérêt d'une opposition qui a du mal à faire adhérer la population autour de ses projets.

L'ICSO a finalement obtenu l'autorisation
de se réunir

Alger 21-03-2016
es services de la wilaya d'Alger vient de délivrer l'autorisation pour la tenue de la réunion de l'ICSO du 30.03.2016 à Zéralda. 
Cette réunion annoncée depuis plusieurs semaines semble déranger le pouvoir en place quand bien même elle est loin de provoquer le déclic tant attendu par le peuple pour un changement du régime. Un changement que l'opposition politique qui se réunira le 30 mars, voudrait se faire avec l'aval d'un régime bien en place et nullement désireux de céder la moindre parcelle du pouvoir au profit d'une quelconque partie qui lui conteste son hégémonie et le diktat qu'il impose au peuple à travers un vieillard malade incapable de d'accomplir une demie heure de travail par jour.

ce site a été créé sur www.quomodo.com