Aldjazaïr24.com

Preuves à l’appui

La DSS (ex-DRS)se cache derrière
les idiots d’Al-Djazaïr 24.com

Des idiots au sens plein du terme. C'est le moins qu'on puisse dire de ces anonymes qui signent, toute honte bue, des inepties que seul un débile mentale peut imaginer.

Depuis quelques jours un pseudo journal électronique, aussi inconnu que ses animateurs et rédacteurs à l'indigence intellectuelle, a fait son apparition sur la scène médiatique algérienne dans le seul but de la polluer par des informations aussi grossières que mensongères.


Avec des pseudo-journalistes qui signent tous par des pseudonymes contrairement à la déontologie, ce média (peut-on l'appeler ainsi?) est tellement en mal de notoriété que lorsqu'il a cherché à faire le buzz, en prenant M. Hichem Aboud pour cible, a fini.par se mettre à nu.


Mais, le plus cocasse dans l’histoire de ce pseudo-journal ce sont les informations qu’ils colportent. Aussi grossières que mensongères, elles reflètent le niveau intellectuel de ses concepteurs et animateurs. Un niveau bien au-dessous des rangers de ceux qui les dirigent.


Plus imbécile que « Al-Djazaïr 24.com » tu meurs.


Il y a une semaine, ce site de désinformation avait publié une information dont la débilité n’avait de pareil que la stupidité de ses auteurs. Elle indiquait que « les services secrets français venaient d’installer M. Hichem Aboud à la tête de la nouvelle ONG dont il est membre fondateur, Human Restart Organization pour espionner l’Algérie ». Plus idiot que ces pseudo-journalistes  tu meurs! Incroyable, mais vrai ! Il se trouve en Algérie des imbéciles de ce niveau.


M. Hichem Aboud refusa de répondre comme à son habitude à ces moins qu rien, en rappelant à ceux qui lui demandaient de répliquer « j’ai pour devise de ne pas parler aux imbéciles pour ne pas les instruire »

.

Il y a trois jours, le même site récidive. Et de quelle manière ! le mensonge est encore plus grossier et révèle le degré d’indigence intellectuelle de ses auteurs. Et là, ces imbéciles en liberté donnent un parfait aperçu sur leur ignorance en matière de journalisme d’abord. Puisqu’ils annoncent un événement sans indiquer la date de son déroulement. C’est dire que ces pseudo-journalistes ignorent les règles élémentaires de l’information.


Ensuite, à force de vouloir discréditer Hichem Aboud auquel ils associent cette fois Ferhat Mehenni, le leader du MAK, ils finissent par donner l’effet contraire. Cela prouve que ceux qui   animent ce site sont des ignares en matière de communication. Prêter un si grand pouvoir et une si importante influence auxquelles les deux hommes n’ont jamais osé prétendre, il faut vraiment le faire. Oui, ces ignares en communication prétendent que des officiers de la DST (elle n’existe plus, pourtant) se sont réunis avec Ferhat Mehenni et Hichem Aboud pour, tenez-vous bien, … préparer l’après-Bouteflika et faire passer le candidat de l’Elysée. Mon Dieu ! Pas moins que ça ! Stop. Impossible de suivre ces énergumènes débiles sur leur terrain favoru, celui de l’idiotie.


Nous ne terminons pas sans souligner, à l’attention de nos lecteurs, que si les informations diffusées par ce site de débiles mentaux avaient le moindre crédit, les décideurs de l’ombre les auraient confiées à leurs valets attitrés du groupe A-Nahar du grand larbin Anis Rahmani pour faire leurs choux gras et meubler leur grille TV. Ils n'auraient pas fait appel à un site inconnu et sans consistance aucune.


La chute des services de sécurité


Il n’a jamais été dans notre intention de répondre à pareilles absurdités si on n’avait pas trace des véritables commanditaires. Une petite recherche sur le « who is » nous révèle l’identité de ceux qui se cachent derrière ce site. Aux lecteurs de juger d’eux-mêmes. En cliquant sur ce lien http://website.informer.com/ILYAS+HADDIBI.html , on découvre en premier lieu le nom du propriétaire du domaine. Un certain Ilyas Haddibi (une action en justice devant le Tribunal de Grande Instance de Paris nous révélera s’il s’agit d’un prête-nom ou d’un pseudonyme ou d'une personne réelle). Ce Haddibi a une adresse à Paris, dans le huppé 5ème arrondissement (un privilège que ne peuvent pas se permettre ni Hichem Aboud ni Ferhat Mehenni), au 11, rue Renequin  - Paris 75005.  (voir lien de google map  https://www.google.fr/maps/place/11+Rue+Rennequin,+75017+Paris/@48.8810113,2.2980958,19z/data=!3m1!4b1!4m5!3m4!1s0x47e66f944abc4707:0xc03ae678643f9a8b!8m2!3d48.8810113!4d2.2986443).   Le numéro de téléphone  +33.625211875 ne répond jamais. Il est toujours sur messagerie.


Jusqu’ici, tout semble indiquer qu’il s’agit d’un site appartenant à un particulier. C’est plus bas, qu’on va découvrir écrit en petits caractères en langue arabe dans le key words « La direction des Services de Sécurité ». Ah! un premier indice.


Poursuivant nos recherches nous découvrons à travers ce lien  https://www.google.fr/#q=aljazair24.com  que ce même Al-Djazaïr 24.com possède, également, une adresse à Alger. Et à quel endroit ! Tenez-vous bien, au 75 Lotissement des Sables Rouges, Poirson, El Biar، 16030, Algérie. Allez taper cette adresse sur googlemaps pour voir l’immeuble situé  à cette adresse comme on l’a fait pour l’adresse parisienne et vous aurez la grande surprise. Il n’y a aucun immeuble qui apparaît. C’est un site protégé. A la place de l’immeuble apparaît le logo d’Al-Djazaïr.com En fait, cette adresse est celle de l’ancien centre de documentation de la Direction de la Sécurité Militaire.


La honte pour la DSS


Une fois la paternité du DSS établie, nous nous sommes permis de répondre à ces idiots et plus précisément à leurs chefs qui n’ont pas trouvé mieux pour s’attaquer aux hommes libres que des imbéciles de leur niveau. Un régime basé sur la médiocrité et le larbinisme ne peut s’appuyer que sur des idiots à l’image de leurs chefs. C’est malheureux pour l’Algérie de voir ses services secrets tomber si bas. Honte à cette Direction des Services de Sécurité que dirige clandestinement Saïd Bouteflika en se cachant derrière un coordinateur qui a pour nom Athmane Tratag, un ancien cadre connu pour ses hautes compétences et qui se trouve aujourd’hui sous les ordres d’un profane en matière de sécurité et de renseignements.

Moralité de l’histoire : ces imbéciles nous ont prouvé malgré eux que Hichem Aboud dérange énormément ce régime frileux qui a déjà fait preuve par le passé de faiblesse et de médiocrité en l’accusant « d’Atteinte à la sécurité nationale , atteinte à l’intégrité territoriale et atteinte au bon fonctionnement des institutions de l’Etat pour avoir fait des déclarations à la presse. » Une simple déclaration de presse de Hichem Aboud met en péril la sécurité, l’intégrité et les institutions du pays ? C’est une preuve tangible de la faillite de ce régime qui n’attend qu’un tout petit souffle pour tomber.
Capture5.PNG
11 rue Renequin  - Paris 75005..jpg
L'adresse parisienne au 11, rue Renequin dans le 5ème arrondissement à Paris
Capture3.PNG
Plus stupide que ces pseudo-journalistes d'Al-Jazaïr24.com, tu meurs

La délirante compétition de l’intox antikabyle

Les médias algériens antikabyles, particulièrement arabophones, incapables du moindre débat d’idées, s’adonnent toujours à leur compétition favorite, ce délicieux délire d’intox visant à diaboliser les leaders indépendantistes kabyles et leurs soutiens. Après les « Ennahar », « Echorouk », « El Bilad » et « El-Hayat » … doublés de leurs télévisions racistes, voici « aljazair24.com » qui veut surclasser ses maîtres devanciers. Il vient de publier un tissu de mensonges intitulé « aljazair24 confond Hichem Aboud et Ferhat Mehenni » dans lequel il affirme qu’une réunion s’est tenue la semaine dernière à Lyon me mettant en l’honorable compagnie de Hichem Aboud et d’un officier des services français. Le tout étant de préparer des troubles au lendemain de la mort de Bouteflika pour le compte des intérêts français.

Au-delà du fait d’affirmer des faits n’ayant jamais eu lieu, ce machin que la décence m’interdit d’appeler journal, peut-il nous dire le jour et l’heure de cette incroyable rencontre pour lui donner quelque vraisemblance ? De mon côté, je suis prêts à mettre mon agenda des trente derniers jours sur la place publique, pour prouver, témoins à l’appui, que je n’ai pas quitté la région parisienne depuis plus d’un mois et que je n’ai pas vu Hichem Aboud depuis plus de deux mois.


Ce type d’intox serait-il coordonné par une officine des services coloniaux algériens ? Sans preuve de ma part, je ne peux l’affirmer. Je peux tout au plus le supposer, en faire une hypothèse.

Si, à travers ma diabolisation médiatique, comme vient de le faire aljazair24, on vise à discréditer le combat du peuple kabyle pour son autodétermination, c’est peine perdue. La Kabylie va devenir indépendante un jour ou l’autre, et plus tôt que d’aucuns en haut-lieu ne le pensent. En revanche, si cette intox cherche à légitimer des arrestations au sein de MAK, que les vrais décideurs en la matière, Said Bouteflika, Salah Gaid, Atmane Tartag ou Noureddine Bedoui, sachent que la Kabylie leur intentera un procès en règle auprès de la CPI (Cour Pénale Internationale) ainsi qu’auprès de la Commission des Droits de l’Homme de l’ONU. Nous demanderons nommément leur inculpation par toutes les justices européennes qui se sont donné  compétence universelle en matière de violation des droits humains.

Exil le 04/08/2016

Ferhat Mehenni

 

Réaction de Ferhat Mehenni
Capture1.PNG
Quand le mensonge et la médiocrité font bon ménage

Qui sont Ilyas Haddibi
et Bouhali Mehdi

Deux noms apparaissent dans l'administration du site Al-Djazaïr24.com.  Ilyas Haddibi et Bouhali Abderraouf Mehdi. Tous deux résidents en France. L'un au 11, rue Renequin à Paris 75005. L'autre à la Résidence Alain Savary, Bât. F Log. 83, 368 rue Maurice et Katia Kraft à Montpellier .
C'est ce qui apparaît dans ce lien http://whoadmin.com/aljazair24.com.html
Comment se fait-il que ces mortellement patriotes résident en France tout en accusant les vrais patriotes d'intelligence avec les services secrets français? Ils peuvent être également porteur de la nationalité française. Pourquoi pas? Si Hichem Aboud se trouve contraint et forcé à s'exiler en France, ce n'est certainement pas le cas de ces deux sbires qui rivalisent en idiotie.
Une action en justice contre ces deux larbins pourraient nous faire connaître leurs sales gueules.

Toute information les concernant est la bienvenue

ce site a été créé sur www.quomodo.com