Hassaïne Kourdourli

 

 Le Dr KOURDOURLI Hassaine, Médecin Conseil, Expert Judiciaire,  Évaluateur Médical O.A.C.I Agrée près la Cour Suprême et le Conseil d’État, vit depuis  plusieurs années un véritabe cauchemar. Son crime? Il a dénoncé des malversations dont il était témoin. Des malversations graves sur lesquelles il ne pouvait garder le silence, car il y va de la vie de milliers d'innocents. 


Retraçons cette cauchemardesque histoire telle qu'il nous la relate : "suite à une grave forfaiture du bureau des licences de vols et du vice-président de la commission médicale supérieure  qui ne relève pas du corps médical que des élèves stagiaires de Tassili Travail Aérien se sont fait délivrer des aptitudes au vol avec des certificats médicaux avec la mention "APTE AVEC DÉROGATION" ce qui est selon la réglementation de l'aviation  civile internationale une inaptitude définitive au pilotage et dûment appuyé par le décret 04-414 portant statut du personnel navigant et de la loi 88-07 portant hygiène et sécurité en milieu du travail en faisant fi de la loi 85-05 portant promotion et protection de la santé.


Par ailleurs les aptitudes avec dérogation ne sont  valides que pour le personnel navigant de classe,2,3 et 4. Or,  la classe 1 représentée par les élèves stagiaires pilotes appelés communément élèves Ab - initio n'est nullement concernée.  De ce fait, toutes les licences délivrées dans ce cadre acquièrent le caractère de nullité.


 A cet effet  réitère la diligence d'une enquête sur ce dossier due soit à une méconnaissance ou incompétence ou soit d’une volonté délibérée à l’effet  de nuire à l'image de marque de l'aviation civile algérienne et en particulier à la jeune compagnie Tassili travail Aérien principale concernée ,relevant d'un secteur aussi sensible  qui est le secteur énergétique (Groupe sonatrach).  Cette forfaiture a causé mon licenciement par un groupe de pilotes stagiaires constatés inaptes au vol de manière définitive.  Ainsi, ils ont réussi à nuire à  ma situation professionnelle , mon honneur, ma dignité et ma réputation. Aujourd'hui, je suis contraint par tous les moyens légaux de faire toute la lumière sur ce dossier qui par conséquent aboutira à des accidents très fâcheux pour le secteur aéronautique  en sus du vide juridique à l’article 9 du décret O4-414 ,

 

Dans sa quête de justice, le Dr Kourdougli s'est adressé au ministre de la santé  en sa qualité de premier responsable de la santé publique pour l'ouverture d'une enquête. Un appel resté sans suite comme tous les appels qui ont suivi y compris celui des 34 députés qui ont  signé hier une motion de dénonciation contre les pressions subies par Hassaene Kourdourli, au mois de juin 2008. 



 

 

 

 

      

  
ce site a été créé sur www.quomodo.com