Wikileaks Anis Rahmani

Wikileaks dénonce Anis Rahmani
l'agent délateur des Américains

Anis Rahmani prostituée de la presse qui pratique un journalisme honteux en se mettant  au service du plus fort du moment, c'est connu. Un fils de Harki qui a piqué à son ami de 20 ans son épouse c'est, aussi, connu. Normal un fils de traître trahit sans scrupule aucune son ami en allant jusqu'à lui monter une cabale avec les services de sécurité pour l'obliger à divorcer pour qu'il puisse épouser cette fameuse Souad Azzouz.
Cette Souad Azzouz qui s'avère être l'épouse idéale pour un énergumène de l'acabit d'Anis Rahmani.

C'est ,ainsi,qu'elle devient sa complice dans la prédation de l'économie algérienne en s'appropriant un appartement dans le 17ème arrondissement à Paris et un pavillon à Gennevilliers. Cela on vient de l'apprendre tout récemment grâce à une enquête menée par la Direction des Services de Sécurité.

Cependant, le fait nouveau, bien qu'il ait été révélé depuis quelques temps mais passé inaperçu grâce à la complicité d'une presse stipendiée, c'est que le directeur du groupe de presse Annahar est un agent des Américains.  C'est un indicateur qui se rend au siège de l'ambassade des Etats Unis d'Amérique pour faire dans la délation et se mettre à la botte des représentants de l'oncle Sam. Il suffit de lire les révélations de wikileaks sur cet agent délateur. Voir la traduction ci-contre.

Mon journal 16/07/2017

traduction du fil de Wikileaks

Voilà ce que disaient Anis Rahmaniet son épouse (l'une des quatre), Souad Azzouz à l'ambassade des USA à Alger au cour d'un entretien de délation tel que rapporté par Wikileaks

Raisons 1.4 (b) et (d). 1. (C) Ali Benhadj, l'ancien chef du Front islamique du salut dissout (FIS), a prêté son nom et son soutien aux efforts de recrutement d'Al Qaeda au Maghreb islamique (AQMI). Les contacts nous disent que le gouvernement considère que Benhadj est une menace pour ses efforts anti-AQIM, mais croit le remettre en prison serait trop dangereux en raison du soutien populaire généralisé qu'il apprécie encore. L'éditeur bien informé du journal Ennahar en langue arabe, Mohamed al-Moqadam (strictement protégé), a déclaré à l'ambassadeur le 23 janvier que Benhadj incita les jeunes algériens à se joindre à AQMI à travers ses discours et ses déclarations. Moqadam et Souad Azouz, un journaliste à Ennahar, ont insisté sur le fait que Benhadj reste influent sur la scène algérienne. CELLBLOCK MUSS ----------------- 2. (C) Moqadam nous a donné une copie du livre de Benhadj intitulé «Conversations séparées sur l'injustice des souverains», que Benhadj a écrit en prison en 1992. Le livre est largement diffusé sur les sites Internet de Jihadi et peut être facilement téléchargé d'Al-Qaeda officiel Site web, al-hesbah (www.al-hesbah.com). Ses 300 pages sont divisées en chapitres axés sur des questions islamiques allant de la façon d'amener un État islamique au pouvoir de résister aux pays occidentaux. Le livre de Benhadj est consacré à "tous ceux qui portent le Coran dans une main et une mitrailleuse dans l'autre". Selon Benhadj, il est du devoir de tous les Algériens dont les droits ont été violés pour lutter contre le régime actuel, dont il dit manipulé par les militaires. Benhadj affirme que s'il n'était pas " La rhétorique agressive donne aux Algériens l'espoir que quelqu'un soit assez fort pour se lever et parler de leur souffrance et de leur souffrance. Lorsqu'on lui a demandé pourquoi le gouvernement algérien n'arrêtait pas Benhadj, Moqadam a dit qu'il craignait que cela n'entraîne des troubles civils. (Note: Benhadj aurait prononcé des discours dans les mosquées et dans d'autres rassemblements publics, en dépit d'être interdit de le faire sous son statut juridique actuel. Fin de la note.) TOUJOURS POPULAIRES ------------- 4. (C) Les deux journalistes ont observé que le gouvernement n'a pas articulé une vision que les gens en Algérie peuvent comprendre. Il n'y a pas non plus de parti politique, ont-ils réclamé. Au lieu de cela, ils ont estimé que seulement deux personnes semblent avoir une vision sur laquelle les Algériens peuvent s'accrocher. L'une est Louisa Hanoune, chef du Parti des travailleurs trotskystes; L'autre est Ali Benhadj. (Commentaire: Il convient de souligner que Hanoune et Benhadj sont également deux des intervenants les plus articulés et efficaces de la souche dans le pays, intercalant l'arabe algérien dans leurs remarques pour une touche supplémentaire de populisme. 5. C) COMMENTAIRE: Abd al-Qahar, fils de 19 ans d'Ali Benhadj, a rejoint les rangs d'AQIM en avril 2007. Selon Moqadam, Abd al-Qahar a récemment été promu pour aider Abu Salah (le Directeur du comité des médias AQIM) en raison de sa connaissance des ordinateurs et de l'utilisation de l'internet. Il aurait été recruté à la mosquée Al-Fatih à Alger, la même mosquée à laquelle son père y assiste. Dans un message vidéo de recrutement publié sur le site Web d'AQIM le 21 juin, AQMI cherche clairement à exploiter la popularité d'Ali Benhadj en faisant bon usage du fils comme outil de propagande. Benhadj, le père communique fréquemment des déclarations aux médias arabes, et reçoit toujours beaucoup d'attention et de soutien de ALGIERS 00000097 002 OF 002. Le 11 septembre 2007, Benhadj a été brièvement arrêté après avoir critiqué le défunt général Smain Lamari, le numéro deux du service de renseignement. Cependant, Benhadj a rapidement été libéré, soit en accord avec la politique de réconciliation nationale du président Bouteflika, soit par peur que sa captivité déstabilise la population. DAUGHTON S de la politique de réconciliation nationale ou de peur que sa captivité déstabilise la population. DAUGHTON S de la politique de réconciliation nationale ou de peur que sa captivité déstabilise la population. DAUGHTON

Texte original de Wikileaks

reasons 1.4 (b) and (d). 1. (C) Ali Benhadj, the former leader of the outlawed Islamic Salvation Front (FIS), has lent his name and support to the recruiting efforts of Al Qaeda in the Islamic Maghreb (AQIM). Contacts tell us that the government views Benhadj as a threat to its anti-AQIM efforts, but believes putting him back in prison would be too dangerous due to the widespread popular support he still enjoys. The well-informed editor of the Arabic-language Ennahar newspaper, Mohamed al-Moqadam (strictly protect), told the Ambassador on January 23 that Benhadj is inciting young Algerians to join AQIM through his speeches and statements. Moqadam and Souad Azouz, a journalist at Ennahar, were adamant that Benhadj remains influential on the Algerian scene. CELLBLOCK MUSINGS ----------------- 2. (C) Moqadam gave us a copy of Benhadj's book entitled, "Separate Conversations on the Injustice of Rulers," which Benhadj wrote while in jail in 1992. The book is widely circulated on Jihadi websites and can be easily downloaded from official Al-Qaeda website, al-hesbah (www.al-hesbah.com). Its 300 pages are divided into chapters focusing on Islamic issues ranging from how to bring an Islamic state to power to resisting Western countries. Benhadj's book is dedicated to "all those who carry the Qur'an in one hand and a machine gun in the other." According to Benhadj, it is the duty of every Algerian whose rights have been violated to fight the current regime, which he says is manipulated by the military. Benhadj asserts that if he were not "behind prison walls I would be with my mujahideen brothers fighting this regime until all the Algerian Muslim people are free to choose their own leaders." Admitting that his words will cost him dearly in the future, Benhadj closes the book with, "I do not care about killing a Muslim, no matter which side he is aligned with, as my death is for God." (Comment: AQIM uses a similar theme in their communiques. End Comment.) 3. (C) Ennahar reporter Souad Azouz (strictly protect) described Ali Benhadj as a "fahel" (Arabic for "stallion"). Benhadj, according to Azouz, is still very popular and highly respected among both young and old Algerians because of his consistent stance against the Algerian government. She told us January 23 that Benhadj's aggressive rhetoric gives Algerians hope that someone is strong enough to stand up and speak about their pain and suffering. When asked why the Algerian government doesn't arrest Benhadj, Moqadam said it is afraid that doing so would cause civil unrest to break out. (Note: Benhadj reportedly gives speeches in mosques and at other public gatherings despite being banned from doing so under his current legal status. End note.) STILL POPULAR ------------- 4. (C) Both journalists observed that the government has not articulated a vision that people in Algeria can understand. Nor has any political party done so, they claimed. Instead, they opined, only two people appear to have a vision Algerians can hold onto. One is Louisa Hanoune, the head of the Trotskyist Workers' Party; the other is Ali Benhadj. (Comment: It's noteworthy that Hanoune and Benhadj also happen to be two of the most articulate and effective stump speakers in the country, interspersing Algerian Arabic into their remarks for an extra touch of populism. End Comment.) 5. (C) COMMENT: Ali Benhadj's 19-year-old youngest son, Abd al-Qahar, joined AQIM's ranks in April 2007. According to Moqadam, Abd al-Qahar was recently promoted to assist Abu Salah (the AQIM Media Committee director) because of his knowledge of computers and internet use. He was allegedly recruited at the Al-Fatih mosque in Algiers, the same mosque his father attends. In a recruitment video message posted on AQIM's website on June 21, AQIM clearly seeks to exploit the popularity of Ali Benhadj by making good use of the son as a propaganda tool. Benhadj the father frequently releases statements to the Arabic media, and still gets plenty of ALGIERS 00000097 002 OF 002 attention and support. On September 11, 2007, Benhadj was briefly arrested after criticizing the late General Smain Lamari, number two in the intelligence service. Benhadj was quickly released, however, either in keeping with President Bouteflika's national reconciliation policy or out of fear that his captivity would destabilize the population. DAUGHTON

vos commentaires

stambouli a dit il y a moins d'une minute
Bonjour Si Aboud. J interviens dans cet espace pas pour dénigrer le Sieur Anis... DG d El ennahar car il ne mérite pas toute cette attention. La chute sera dure pour lui. Par contre je voulais vous ...
ce site a été créé sur www.quomodo.com