Le général Tewfik

Le général Tewfik sous surveillance

Des policiers exerçant au siège de la Direction des Ressources Humaines de la DGSN, qui se trouve à quelques encablures du domicile du général à la retraite Tewfik, ont remarqué ces dernières semaines un mouvement inhabituel dans les alentours de la villa de l'ancien patron du DRS.

Située dans une impasse dans le Val de Hydra où il n' y a qu'un seul voisin, le général à la retraite Khaled Nezzar, la villa du général Tewfik fait l'objet d'une étroite surveillance de la part de policiers en civils. Ce sont des agents de la Direction Générale de la Sécurité Intérieure. Cela s'est vérifiée après l'arrestation du député du FLN, Wahid Bouabdallah qui a été auditionné durant plus de 3 heures dans les locaux de la DGSI à Hydra (voir article).

Certes, l'ancien homme fort du régime n'est pas placé en résidence surveillée. Il est toujours libre de ses mouvements. Il continue de participer à des parties de football notamment sur le terrain de l’Institut de l’hôtellerie de  Aïn Benian. Mais, ses visiteurs sont surveillés, parfois filés et pourquoi pas arrêtés comme l'a été Bouabdallah.  D'ailleurs, le nombre de visiteurs à beaucoup baissé. Les flagorneurs et autres opportunistes et larbins ne sont plus intéressés par celui que les profanes de la politique qualifiaient de "Rab Dzayer".


ce site a été créé sur www.quomodo.com