Ismaïl Guellil

Un monde de mensonges

Chers vous tous voila le Mensonge dans lequel nous vivons ! Ci-joint deux vidéo qui relate la réalité et (Le mensonge dans lequel nous vivons)

Le narrateur y présente pas mal de faits qui ne tournent pas rond dans notre société, de quoi faire réfléchir les plus petits et les plus grands et de quoi nous ouvrir les yeux sur ce bas monde dans lequel nous vivons. Sur une échelle de 24 h l homme est sur terre depuis 2 minutes, et il a foutu un beau bordel !!!!!!!

La connaissance explose, malgré de plus grandes souffrances humaines, du mécontentement, de la violence, des guerres et de la confusion. Pourquoi une telle escalade dans le déclin de la morale, côtoyant des progrès matériels étonnants?

Des armes de destruction massives mettent maintenant la survie même de l’homme en danger. Pourquoi?

Et où allons-nous à partir d’ici?

Le monde est rempli de problèmes, de maladies, de pollutions, de pauvreté, d’ignorance, de confusion religieuse, de guerres, de terrorisme, de crimes, de violence, de famines, d’immoralité, d’esclavage, d’oppressions, de bouleversements politiques et beaucoup plus. Pourquoi?

Comme le temps passe, survient plus de problèmes, pas moins! Pourquoi?

Aussi, les problèmes qui existent déjà s’empirent au lieu de s’améliorer. Pourquoi?

À chaque occasion, l’homme a-t-il saccagé et détruit tous les efforts pour résoudre ses plus grands problèmes?

Le problème du monde, c'est que les imbéciles sont présomptueux et les gens intelligents bourres de doutes.

L’homme Politique du 21eme siècle est- il toujours responsable de ses actes?

Moi je confirme Par OUI

Les problèmes endémiques de la démocratie c'est l'homme politique. Oui et je confirme la responsabilité et pleinement engage de nos hommes et femmes Politiques de leurs absurdité et de l incompétence qui entraine la violence que ce bas monde subi

( la France n’a jamais subie autant de violence , depuis que cette politique sourde muette et aveugle a été instaurée par la gouvernance incompétente de Sarkozy et Hollande.

Je m’adresse aux hommes et femmes Politiques de cette grande France qui jadis était porteuse des valeurs éthiques et morales, admirées par le monde entier.

Pourquoi la France est-elle la cible d'attentats ? Les principaux attentats en France depuis une dizaine d’année?

La responsabilité Mesdames Messieurs les Politiques aux pluriels La responsabilité est l’obligation de répondre de ses actes, principalement dans les cas où ceux-ci sont condamnables, légalement ou moralement. Répondre de ses actes, c’est en fait en assumer toutes les conséquences. Philosophiquement, c’est surtout s’exposer au jugement d’autrui, voire de soi-même ; ce dernier cas peut être illustré par la mauvaise conscience, qui suppose toujours (ou devrait toujours supposer) la responsabilité de ce qu’on a fait.

https://www.youtube.com/watch?v=oGC4nkejWPM

https://www.youtube.com/watch?v=1AIUG8U97TQ

http://www.lemonde.fr/…/les-principaux-attentats-en-france-

http://www.lexpress.fr/…/attentat-a-nice-quand-cazeneuve-co

Français, de toutes origines réveillons nous, la politique française est en train de nous diviser

Le pays ne peut supporter de telles abominations. La France Oui la France porteuse des valeurs telle la liberté, la fraternité et l’égalité se sent souillée, abusée, honteuse, à cause d’une politique désastreuse depuis 2007 jusqu’à ce jours

le gros problème c est que la terre n’a pas besoin de nous, mais nous oui

Le but de tout être humain est d’atteindre le bonheur, mais à quel prix ?

Prenez le temps de partager ces vidéos avec vos proches, pour qu’elle soit vue par le plus de monde possible…

Ci-joint les vidéos terrifiant qui fond froid au dos d’où la responsabilité est pleinement engagée de nos hommes et femmes politique de ce bas Monde

https://www.youtube.com/watch?v=xzAB1bdv6CM

https://www.youtube.com/watch?v=ipe6CMvW0Dg

Je vous demande de grâce de publier cet article le plus largement possible pour qu’ainsi , le message contenu dans cet article puisse toucher le plus de monde , et aussi de dire aux prédateur qui divisent la population et les peuples , que nous ne sommes pas passifs, et que nous nous battrons. Serrons nous les coudes en toutes circonstances, quelques soit la couleur, la religion ou plus largement les différences de chacun et chacune.

La force n’en sortira que plus grande.

Cordialement , Dr Ismail Guellil.


Le bon comportement : la sincérité et la générosité dans la responsabilité


La responsabilité, est le devoir de répondre de ses actes, toutes circonstances et conséquences comprises, c’est-à-dire d'en assumer l'énonciation, l'éffectuation, et par suite la réparation voire la sanction lorsque l'attendu n'est pas obtenu.

LE SENS DE LA RESPONSABILITÉ

Nous la présentons surtout comme corollaire de la liberté. Nous nous efforcerons d'abord de cerner le sujet en expliquant les différents aspects de la responsabilité (vis à vis de soi, de l'autre et des autres...) Puis nous montrerons que notre comportement laxiste, entraine une médiocrité dans nous même, qui fait que la crise actuelle de notre société provoque notamment la perte générale du sens de la responsabilité, d’où la nécessité vitale de réagir.

L’'éducation des jeunes à la responsabilité, complément nécessaire de leur initiation à la liberté.

« Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs.

Pour ce qui est la sincérité et de l’intégrité. C’est une des vertus essentielles pour l’homme. Bien plus, la foi du musulman elle-même est fondée sur la stricte sincérité envers Dieu et envers Ses créatures.

Et a propos de l’éthique et morale?

Les mots « morale » et « éthique » se rapportent à la sphère des valeurs et des principes moraux. Sont-ils synonymes? Ont-ils des significations distinctes?

La morale réfère à un ensemble de valeurs et de principes qui permettent de différencier le bien du mal, le juste de l'injuste, l'acceptable de l'inacceptable, et auxquels il faudrait se conformer.

•« Ce que j'ai fait en dénonçant le harcèlement dont j'ai été témoin est conforme à la morale. »

•« La morale demande de redonner à chacun ce qui lui revient de droit. »

À travers les époques et les cultures, des individus et des groupes ont défendu différentes conceptions de ces principes et valeurs. Ces conceptions de la morale sont appelées des « morales ». Par exemple, le christianisme propose un ensemble de valeurs (la charité, le pardon) et de principes (« Aime ton prochain comme toi-même ») devant guider l'agir humain. Pour y référer, on parle de la « morale chrétienne ».

L'éthique, quant à elle, n'est pas un ensemble de valeurs et de principes en particulier. Il s'agit d'une réflexion argumentée en vue du bien agir. Elle propose de s'interroger sur les valeurs morales et les principes moraux qui devraient orienter nos actions, dans différentes situations, dans le but d'agir conformément à ceux-ci.

1.Tu ne tueras pas » : du respect de la vie au respect de la dignité humaine.

2.Tu ne voleras pas » : du droit de propriété à la défense de l’intérêt général.

3.Des injonctions morales religieuses aux valeurs éthiques personnelles

Hypocrisie

L'hypocrisie est l'attitude morale par laquelle on exprime des sentiments, des opinions que l'on n'a pas ou que l'on n'approuve pas. Un dictionnaire dit des hypocrites qu'ils sont « ceux dont les conduites n'expriment pas les pensées du cœur ». ...La plupart des relations humaines sont empoisonnées par le défaut de sincérité. La parole n'y est point l'interprète du cœur, la parole n'en est que le masque qui le cache et qui le déguise.

De grâce Soyez vous-même, c'est votre seule chance d'être réellement VOUS

Toute grande vérité passe par trois phases : elle est d'abord ridiculisée, puis violemment combattue, avant d'être acceptée comme une évidence.

La parole est à double tranchant et les parleurs font souvent les reproches qu'ils n'osent pas se faire. Ils se débarrassent ainsi du fardeau de leurs jalousies et de leur manque à l'échange. Tout ce qui n'est pas sincère est fatigant. Donc Rien n'empêche tant de passer pour sincère que l'envie de le paraître.

La responsabilité de chacun est d’opérer un changement radical en soi

Nous n’avons pas fondamentalement changé et nous continuons à ravager le monde. Le fait est que nous sommes le monde, non en tant qu’idée, mais en tant que réalité. Voyez-vous la différence entre l’idée et la réalité ? Nous avons entendu dire que nous sommes le monde et nous en avons fait une idée, une abstraction. Puis nous nous mettons à discuter cette idée pour savoir si elle est vraie ou fausse, et nous la perdons de vue.

Mais le fait est que nous sommes le monde ; c’est ainsi. Donc, nous portons la responsabilité de changer le monde. Cela veut dire que nous portons la pleine responsabilité de notre façon de vivre tous les jours. II ne s’agit pas d’essayer de modifier le chaos existant, de l’embellir, de faire partie d’un groupe ou d’un autre, ou de quelque institution ; en tant qu’être humain qui est le monde, il s’agit de subir soi-même une transformation radicale ; sans cela, il ne peut y avoir de bonne société. La plupart d’entre nous trouvons le changement difficile, par exemple : ne plus fumer. Il y a des institutions qui vous aident à ne plus fumer ! Voyez comme on en dépend.

Peut-on découvrir pourquoi on ne change pas, pourquoi, si on voit le mal - le « mal » entre guillemets - on n’y met pas fin immédiatement ?

Est-ce parce qu’on espère qu’il se trouvera quelqu’un d’autre pour mettre de l’ordre dans le monde et qu’on n’aura plus qu’à s’y glisser ? Est-ce parce que nous sommes indolents, psychologiquement paresseux, inefficaces ?

Que d’années on passe à acquérir certaines techniques, à terminer ses études secondaires, supérieures, l’université, à devenir Diplômer, cependant, on ne veut pas consacrer une journée à effectuer un changement en soi-même. Donc, la responsabilité de chacun est d’opérer un changement radical en soi, parce qu’on est le reste de l’humanité.

Dr Ismail Guellil


LA REGRESSION DE L'IDENTITE ALGERIENNE

Malaise dans l'identité Hélas le peuple Algériens dans leurs grandes majorités mérite qu’il se soucie de lui-même car il porte dans son âme les germes de passivité et laxisme de son devenir et surtout il détruit celle de la génération future. Combien de temps encore les gens accepteront d'être ridiculisés, infantilisés, dominés, esclavagisés de la sorte par leurs élites. Combien de temps supporteront-ils d'être dirigés et de voir, à ce point, leurs conduites et leurs pensées dictées par une classe politique pratiquant un terrorisme de la pensée. Comment peut-on encore avoir de l'espoir envers ce système et notamment le valider par le vote que l'on exprimera lors d'élections. Il est vrai qu'un peuple a les dirigeants qu'il mérite et qui se constituent à son image et à la vue de ceux qui dirigent l'Algérie depuis tant de temps, on ne peut que reconnaitre la médiocrité du peuple Algérien.

L'incompétence qu'incarne ses politique n'est que le reflet de celle du peuple, matérialiste, consumériste, ayant délaissé toutes ses valeurs et ses racines pour se plonger dans une religion de la consommation où les actes de piété se résume en l'achat compulsif de tout ce que les marques publicitaires présenteront, aux yeux des gens, comme les objets indispensables à posséder pour jouir pleinement de son existence Finalement chacun finit par avoir ce qu'il mérite vraiment ? Comment, dès lors, s'inquiéter et esquisser le moindre signe de désapprobation envers des représentants (qui le sont réellement au niveau des conduites) qui trahissent tous les idéaux censés faire vivre cette prétendue démocratie (qui n'en a que le nom). Un voleur peut-il exiger meilleur patron qu'un autre voleur. La corruption, le mensonge, le clientélisme, le terrorisme, tant de fléaux caractérisant la classe politique se retrouvent à moindre mesure parmi toutes les classes sociales composant le peuple.

Combien de gens n'hésitent pas à voler, à mentir, à arnaquer, à profiter illégalement dès qu'ils pensent trouver une faille leur permettant d'éviter des poursuites.

Mais comment espérer de gens qui ne possèdent aucune spiritualité, aucune foi si ce n'est celle envers l'argent et le sexe, de respecter des normes par amour pour celles-ci, en pensant sincèrement qu'elles sont justes et qu'elles permettront l'harmonie entre les gens. Actuellement seule la sanction permet d'obtenir l'adhésion et une fois celle-ci esquivée par l'entremise de l'exploitation d'une brèche, alors rien ne vient plus (la morale cédant aux appels des désirs du corps) empêcher la personne de commettre un méfait afin d'obtenir quelque gains insignifiants.

Il est donc parfaitement juste que des incompétents malhonnêtes dirigent d'autres incompétents tout aussi malhonnêtes.

Une doctrine hindoue indique que l’humanité évoluerait par "cycles" composés de quatre âges, chacun marquant un déclin et un oubli progressif de la spiritualité originelle et vraie. Ces cycles se seraient succédés dans l’histoire et notre pays actuel vivrait donc un de ces quatrièmes âges de déclin, prémisse d’un renouveau spirituel futur.

Effectivement, tout semble indiqué que nous soyons descendus et ayons atteint un stade extrêmement profond en termes de médiocrité en tout genre. Que ne voyons-nous pas des aveugles conduits par d'autres aveugles les faisant cheminer vers un abime qui, si la lumière de la connaissance spirituelle ne vient pas les sauver, les feront tous fatalement périr. La médiocrité du peuple incarnée par celle de ses représentants Le peuple algérien traité de médiocre par Bouteflika en 1999 https://www.youtube.com/watch?v=hUuJU76eTCQ Dr Ismail GUELLIL


ce site a été créé sur www.quomodo.com