Kameleddine Fekhar

Kameleddine Fekhar livré au DRS. Attention, torture!

Un communiqué de la Fondation TIFAWET dont Mon journal-Jaridati a reçu une copie annonce que le Dr Kameleddine Fekhar a été livré au Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS). C'est ce qui a été annoncé aux membres de sa famille qui ont été lui rendre visite comme le reste des détenus.

Pour la majorité des Algériens, DRS rime avec TORTURE. C'est pourquoi un vent de panique a soufflé sur Ghardaïa dès l'annonce de la nouvelle selon les échos qui nous sont parvenus. 

Certains observateurs inquiets n'excluent pas une liquidation sommaire dans les locaux du DRS ou une mort sous la torture comme cela a été pour de nombreuses personnes portées, aujourd'hui, disparues sur une liste d'une dizaine de milliers. Pour parer à toute éventualité, un comité de soutien vient de se constituer en France pour alerter différentes organisations des Droits de l'Homme dont le Conseil des Droits de l'Homme de l'ONU et le TRIAL  (organisation contre l'impunité de la torture). Des émissaires se rendront lundi à Genève pour déposer des plaintes contre le DRS et appeler ces organisations à mettre en garde le département du général Tewfik et le tenir responsable de tout ce qui pourrait arriver au Dr Kameleddine Fekhar.

Humilié il y a quelques temps par Saïd Bouteflika, le frère cadet du président de la république, après lui avoir déstructuré son département et en lui imposant des radiations d'officiers qui lui étaient acquis pour les remplacer par d'autres dévoués à celui qui dirige le pays par procuration, le général Tewfik n'a nullement intérêt de se salir les mains par l'acte immonde de la torture comme il l'avait fait dans les années 90 pour servir le cabinet noir des anciens sous-officiers de l'armée coloniale qui ont entraîné l'Algérie dans une sanglante guerre civile dont elle n'arrive pas à se relever à ce jour.

Le général Tewfik qui n'arrive, toujours, pas à se débarrasser de cette hideuse image de tortionnaire a tout intérêt à veiller à ce que Kameleddine Fekhar soit en sécurité dans les locaux de son département et soit bien traité pour échapper aux griffes d'une police aux ordres d'un Hamel bête et méchant qui ne discute nullement les ordres de ses sponsors qui l'ont hissé à un poste dont il n'avait jamais rêvé.

Tôt ou tard, Kameleddine Fekhar sortira des geôles du DRS et il relatera dans les détails les moments de sa détention. Grae à celui qui oserait attenter à son intégrité physique et/ou  morale. Le patron du DRS est suffisamment intelligent pour ne pas se laisser entraîner sur le terrain périlleux de la torture pour faire plaisir à des criminels qui ne se soucient nullement de l'image de l'Algérie ni de son avenir ni de son peuple tant ils n'ont jamais appartenu à ce peuple.

Hichem ABOUD
Le 12 juillet 2015

Vos commentaires

Calem a dit il y a plus d'un an
Quelqu'un qui renie ta terre de sa naissance n'est qu'un batard sans scrupule.Il n.a pas avalé sa traverse du désert se qui explique son acharnement pour détruire l'Algerie sans se soucier des conséquences mett...
ce site a été créé sur www.quomodo.com