La Mecque attentat contre la Kaaba

Un terroriste a tenté de mettre le feu la Kaaba
et pas de garndes réactions


N’était-ce la vidéo qui a circulé longuement sur les réseaux sociaux on avait du mal à croire en cette information très peu médiatisée bien que l’évènement touche à ce qu’il y a de plus important surtout pour les musulmans.

Par Hichem Aboud

Mardi 6 février, un saoudien de 40 ans a tenté de mettre le feu à ce qu’il y a de plus sacré en Islam : la Kaaba. Ce cube couvert de tissus en soie de couleur noire sur lequel sont brodés des versets coraniques en fil d’Or est considéré comme étant la maison d’Allah construite par Abraham. Elle se trouve au milieu de la grande mosquée de la Mecque. C’est vers cet endroit que se tournent tous les musulmans du monde cinq fois par jour pour effectuer leurs prières. Et c’est à cet endroit que se dirige t des millions de fidèles chaque année pour effectuer le pèlerinage, le cinquième pilier de l’Islam.


Le terrorisme islamiste n’épargne plus rien.


Le saoudien qui a tenté de s’immoler à quelques pas de la Kaaba en s’aspergeant d’essence avant de mettre le feu à ses vêtements tout en essayant d’asperger le tissu couvrant la Kaaba. Selon  le média saoudien Gulfnews, le monument de la Kaâba aurait légèrement pris feu. Vite maîtrisé par la foule des fidèles avant que n’interviennent les forces de police, l’homme avait prononcé des slogans propres aux extrémistes islamistes. C’est dire que le terrorisme au nom de l’Islam n’épargne plus rien. Pas même ce qu’il y a de plus sacré chez les Musulmans toutes tendances confondues. Qu’ils soient chiites ou sunnites.


Depuis l’arrestation du terroriste, la police saoudienne n’a plus communiqué sur le sujet. Les agences

de presse dont l’AFP et la BBC ne sont plus revenus sur le sujet. Les autorités saoudiennes se sont limitées à annoncer par la voie de Saleh Al-Silmi, le porte-parole des forces de police chargées de la protection de la Grande Mosquée de la Mecque, pour dire que le forcené « souffrirait selon les autorités de troubles mentaux ». Les médias arabes et tous les pseudos défenseurs de l'Islam n'ont guère réagi. Pourtant, c'est ce qu'il y a de plus sacré chez les Musulmans qui a été ciblé

A vos commentaires

Mabrouk a dit il y a 160 jours
Salem Aleikom, à mon humble avis, pourquoi y revenir avec ce qui se passe dans. Le monde surtout musulman comme actes condamnables par des personnes dans le...
ce site a été créé sur www.quomodo.com