Mouloudia d'Alger- NAHD

Touche pas à Mon président ou la politisation du sport

Alors qu'on s'attendait à une sortie signée Omar Ghrib, le nouveau président du Mouloudia, dans le registre de la flagornerie et la récupération du sport par les politiques, c'est le Nasr d'Hussein-Dey qui nous a surpris par le "Touche pas à mon président" arboré par ses joueurs sur les T-Shirt portés lors de la remise des médailles. 
En serrant la main au premier ministre, le président du NAHD,  Ould Zmirli, geste à l'appui, faisait remarquer à Abdelmalek Sellal l'initiative qu'il avait prise en transformant ses joueurs en hommes-sandwichs. Le bonhomme doit certainement jalouser Ali Haddad en faisant un appel du pied au frère du président, Saïd Bouteflika pour participer à la grande entreprise de pillage de l'Algérie.


En arborant le "Touche pas à mon président" , les joueurs nahdistes ignorent certainement que leur président ne leur appartient pas. Il appartient à se seule petite famille qui refuse de communiquer sur son état de santé ni sur les lieux où il se trouve. "Leur président les ignore superbement. Il n'a pas vu leur maillot ni leur match et n'entend même pas parler d'eux. Et cerise sur le gâteau il continuera à les mépriser comme il a toujours méprisé tous les Algériens en les boudant comme il le fait depuis un certain 8 mai 2012.

A moins que le "touche pas à mon président" concerne la marque de fromage camembert comme nous le laisse entendre un supporter du Mouloudia d'Alger sur sa page facebook.

02/05/2016

Vos commentaires

lekma a dit il y a 57 jours
tous les présidents des clubs a l exception de quelques uns sont tous léches cu. ils sont capables de vendre leurs méres au enchéres ainsi que leurs femmes et en...
ce site a été créé sur www.quomodo.com