Mouloudia d'Alger

Omar Ghrib c'est fini

L'opération main propre se poursuit. Les symboles de l'argent sale et les larbins sont tour à tour balayés.
Après Amar Saïdani, Abdelmalek Sellal et Abdessalem Bouchouareb est arrivé le tour d'un être étrange qui sans diplôme aucun et snnas bagages s'est trouvé à un poste de Directeur général à SONATRACH. Un ancien trafiquant de stupéfiant, condamné à 2 ans de prison en 1995 s'est trouvé bombardé à la tête du doyen des clubs algériens de football. Il s'agit de Omar Ghrib.

Lui qui se disait soutenu au niveau des hautes sphères du pouvoir vient d'être lâché. Et de quelle manière! Un simple communiqué de la direction de SONATRACH  est venu annoncer sa fin. Une fin qu'il refusait de voir venir il y a à peine 24 heures en annonçant dans des déclarations de presse qu'il est toujours là et qu'il 'y a pas de poste vacant au Mouloudia, façon de dire qu'il n'est pas prêt de céder son poste.

A qui le tour? 

Mon joural 01/07/2017 15h39
ce site a été créé sur www.quomodo.com