Noureddine Zekri Mouloudia d'Alger

Noureddine Zekri : " prêt à entraîner le Mouloudia"

Même s'il n'a, en tout et pour tout, entraîné foulé les terrains algériens de football que pour une courte période de 12 mois, Noureddine Zekri, connu sous le sobriquet de Zekrinhio, a marqué les esprits des supporteurs de deux grands clubs à savoir l'Entente de Sétif et le Mouloudia d'Alger. Qui ne se souvient pas de cette fameuse phrase lancée à la cantonade "ramenez-moi le Barça et je le battrai avec l'équipe du MCA". Une phrase qui résume parfaitement l'état d'esprit d'un entraîneur fonceur et gagneur.

Avec les Sétifiens qu'il avait pris en main le 8 décembre 2009, Zekri remporta coup sur coup la coupe d'Algérie, la coupe d'Afrique du Nord des clubs champions et et la super coupe Nord Africaine.  En moins d'une année l'entraîneur inconnu au bataillon venu d'Italie le pays du catenaccio, s'est fait un beau palmarès que lui envient de nombreux drivers. Mais, ce n'était pas suffisant aux yeux du boss de l'ESS de l'époque, Hakim Serrar qui le congédia le 18 août 2018 pour insuffisance de résultat à la coupe de la CAF.

Le 11 mars 2011, Zekri est nommé entraîneur de MC Alger , en remplacement du Français s Alain Michel. Il  signe un contrat de 16 mois avec le doyen des clubs algériens qui était en très mauvise posture en championnat national. Les vert et rouge étaient dans les profondeurs du classement général. Zekri les prend en main et fait un excellent parcours sans perdre un seul match sur les 14 disputé. Pourtant l'aventure avec le Mouloudia démarre mal. Il perd son premier match sur le score de 4-1 contre le Dynamos FC du Zimbabwe lors du premier tour de la Ligue des champions 2011 de la CAF . Cependant, l'équipe a réussi à remporter le score de retour 3-0 pour se qualifier au tour suivant. Le 10 juillet 2011, Zekri, sous la pression de la nouvelle équipe dirigeante, démissionne de son poste.. Il laisse l'équipe qualifiée en compétition africaine en jouant ses matchs avec 14 joueurs et sans gardien de buts remplaçant.

Ces résultats ont fait de Zekri un entraîneur aimé et respecté par les fans du doyen au point où il n'hésite pas à dire "si le choix de l'entraîneur se faisait par les supporteurs je suis sûr que je serai élu haut la main". 

Aujourd'hui, Zekri appelle de tous ses voeux à diriger la barre technique du doyen en promettant d'assurer le doublé coupe et championnat et pourquoi pas un triplé avec la coupe d'Afrique. Sera-t-il entendu?

Mon journal 26/07/2017 17h41
ce site a été créé sur www.quomodo.com