Affaire Tewfik, Tartag et Saïd Bouteflika: La cour suprême casse et renvoie

La cour suprême vient de rendre ce matin son verdict dans l'affaire des deux anciens patrons des services secrets, le général de corps d'armée à la retraite Mohamed Mediene dit Tewfik et le général major à la retraite Athmane Tartag dit Bachir ainsi que l'ancien conseiller du président de la république Abdelaziz Bouteflika et son frère cadet, Saïd Bouteflika..
Condamnés en deuxième instance, le 10 février dernier à 15 ans de prison, confirmant le précédent verdict prononcé par le tribunal militaire de Blida, ils viennent de bénéficier d'une décision tant attendue. La cour suprême a cassé le précédent verdict et renvoyé l'affaire devant la même juridiction avec changement de la composante du tribunal.
 
Rappelons que la Cour d’appel militaire de Blida a confirmé le 10 février le jugement du 25 septembre 2019 en première instance en condamnant Saïd Bouteflika, Mohamed Mediene, dit Toufik, et Athman Tartag à 15 ans de prison ferme, tandis que Louisa Hanoune a été condamnée à trois ans de prison dont neuf mois ferme dans le cadre de l’affaire d’ « atteinte à l’autorité militaire » et de « complot contre l’autorité de l’Etat »