Belhimer

Quand Belhimer parle pas d'adhan

23/07/2020
Depuis les années 90' l'appel à la prière a été instauré sur les chaînes publiques de la télévision algérienne. Les chaînes privées offshore qui ont vu le jour dès la fin de la première décade du 21ème siècle ont suivi dans leur majorité celle qu'on appelait "l'orpheline"

Rien n'empêche la diffusion de l'adhan. Quel que soit l'événement. Même une finale de coupe du monde de football ou de coupe d'Algérie ne peuvent échapper à la règle. Tout s'arrête pour laisser place à l'adhan. 

Depuis l'arrivée de Ammar Belhimer au ministère de la communication et sa désignation de porte-parole du gouvernement une exception a été introduite. Quand il intervient à la télé, l'appel à la prière est annoncé par un bandeau au bas de l'écran pour annoncer l'heure de la prière sans que ne soit interrompu le programme dans lequel brille le ministre Ammar Belhimeur avec ses lunettes aux verres épais fixant le prompteur pour lire un compte-rendu du conseil des ministres à l'heure du JT.

Ammar Belhimer n'a jamais rêvé d'une ascension pareille et ne s'est jamais vu ministre même dans ses beuveries les plus arrosées.
création de site internet avec : www.quomodo.com