Déjà 4 commentaires sur ce sujet
Date d'ajout
1.
lekma
2016-07-07 22:13:48
tous les présidents des clubs a l exception de quelques uns sont tous léches cu. ils sont capables de vendre leurs méres au enchéres ainsi que leurs femmes et enfants
2.
Allouit Azeddinevoir le site
2016-05-05 18:12:45
Personnellement, je m'attendais à voir rejaillir la chita du nouvel-ancien dépositaire de la flagornerie et de la rapine footballistiques, j'ai nommé le dealer rappelé aux affaires. Les supporters algérois transformés, pour l'occasion, en un troupeau de caprins abandonné en plein désert sans rien à manger ni à boire sous un "soleil de printemps" de huit heures du matin jusqu'à la fin du match. Les tribunes à la fin de la rencontre ressemblaient aux alentours du réacteur de Tchernobyl aux premières heures du drame... Pauvres alger-riens !
3.
mahcene ali
2016-05-02 16:43:04
voila une nouvelle forme de chita dans le domaine sportif, heureusement ils n'ont pas gagné la coupe, ce président ne reconnait personne,et l'équipe du a signé son acte de décès.
4.
Mehdioui
2016-05-02 16:02:45
Cela confirme le degré d'abrutissement, d'aveuglement et d'inconscience atteint par beaucoup d'Algériens qui, par leur passivité, acceptent d'être manipulés par une mafia sans loi ni loi.
Nous sommes devenus la risée du monde et il y en ici en Algérie qui en remettent une couche pour que les héritiers de Amirouche et de Benboulaid soient traités partout comme des guignols et des "thahna", il ne faut pas avoir peur d'utiliser le mot adéquat.
Ajoutez votre commentaire
Votre nom :
*
Votre adresse mail :
ne sera ni affichée sur le site ni transmise à quiconque
Votre site web (facultatif) :
Votre commentaire :
*
* Champ obligatoire
envoyer