Accueil

Algérie, quand tourisme rime presque avec "tous risques" !

La chronique de Djamel Sideral


Qui a dit qu'il n'y a pas de volonté politique à propos du tourisme en Algérie ?

Que nenni !

Les politiques algériens ne cessent d'y penser...c'est même une de leur priorité !

On ne veut pas que notre pays accueille ses ennemis...les mains étrangères «el ayadi el kharidjia », les complotistes, les conspirationnistes que sont les Européens, les Américains, les Océaniens, les Marocains, les Asiatiques...heu... la suite


 

FCE ou quand l’UGTA Fait Comme Eux !

Le Billet de Djamel B Sidi râle encore!
Pauvre Aïssat Idir, toi cofondateur de l'UGTA pour laquelle, entre autres, tu as été torturé, brûlé et assassiné à petit feu parce que tu voulais que l’Algérie vive et devienne indépendante où les droits de ses travailleurs seront défendus et préservés par des hommes à ton image.... Lire la suite

 

la parole est à la...défonce

La chronique de Djamel Sidi râle

 

Mesdames, Messieurs les jurés de la confrérie de l’abjuration de la mère patrie…

Cette affaire qui est entre vos mains n’est pas banale mais une affaire qui reflète la profondeur du mal qui gangrène notre société.

En effet, mesdames et Messieurs les « abjurés » sachant que vous la jugerez sans âme ni conscience, je prends, donc, le risque de me faire l’avocat de l’ange face aux diables qui vous corrompent, vous gratifient « euro-ze-ment » pour vous, merci pour le cheveu sur la langue, et que, bien entendu, vous  représentez, juges et parties que vous êtes ! Lire la suite

 

Le général Nezzar devant le juge d'instruction

C'est à partir du mardi 25 juillet prochain que le général Nezzar, son épouse,  ses enfants  et la notaire Krim Leïla seront entendus par le juge du tribunal de Bir Mourad Raïs, suite à la plainte déposée contre eux pour escroquerie, faux en écriture, faux et et usage de faux. La plainte a été déposée au mois d'avril dernier par Mouloud Meghezzi dit Hamza, chercheur à la NASA et cousin du côté maternel des enfants de Nezzar issus de son premier mariage avec Fatma-Zohra Barkat. Nous avons déjà évoqué ce sujet dans nos précédentes éditions. Lire
 

Les Nezzar des traîtres et des prédateurs
de père en fils

Il a commis le casse du siècle en passant de grade de sergent de l'armée coloniale à celui de général-major de l'armée algérienne avec, cerise sur la gâteau, un poste de ministre de la défense nationale et membre du Haut Comité d'Etat. Qu'a-t-il fait de glorieux, ce Khald Nezzar pour parvenir à ces hautes responsabilités dans un pays que ni lui ni son père n'ont accepté de servir durant la guerre de libération?Il a trahi sa patrie, assassiné épouse, traumatisé ses enfants, tué des milliers d'Algériens et pillé les richesses du pays en se trouvant lui et ses enfants parmi les plus fortunés du pays. Lire la suite

 


Algérienator 2,
le retour : Les aliens cyborgs
sont toujours là

Le billet long de Sidi Râle Encore


Interview d'un Algérien ayant émigré en France à la fin du mois  d’octobre 1988, de retour dans son pays en 2002.
-Le journaliste :"Présentez vous à nos lecteurs M Sidi râle (le nom a été remplacé par mon pseudo)"
-Sidi râle : "J'avais 30 ans quand  les événements d'octobre 1988 ont eu lieu en Algérie. J'étais cadre fonctionnaire dans un ministère mais en parallèle je faisais du théâtre, de la radio, un peu de télé et j'écrivais épisodiquement des billets dans un journal local, après avoir été gardien de football proche de l'élite..." lire la suite

 
Tout Marseille en parle
 

Le consul général d'Algérie à Marseille joue avec le feu

Par ses promesses mensongères de financer Radio Gazelle à hauteur de 300.000 Euros, Rouibah Boudjemaa joue avec le feu. Il s'expose à une expulsion pure et simple de la part des autorités françaises. Il ignore certainement qu'il est interdit à un diplomate de s'ingérer dans les affaires internes d'une association de droit français. Vouloir la financer c'est encore plus grave. Pourquoi ces ingérences dans une radio française? Faire taire certaines voix qui dérangent ses maîtres à Alger. Ces derniers doivent faire attention à leur larbin. Le Quai d'Orsay sera bientôt saisi et son attention attirée sur les agissements de cet intrus à la diplomatie Lire la suite
 

Le consul général d'Algérie à Marseille
fait la chasse aux sans-parrains

Ayant vécu l'essentiel de sa carrière par la grâce de ses parrains, Boudjemaa Rouibah, consul général d'Algérie à Marseille, ne peut s'accommoder que d'un entourage fait de lambins sponsorisés en haut lieu. La liste du personnel du consulat que nous publions démontre l'ampleur du phénomène. Pour faire place aux pistonnés, Boudjemaa Rouibah fait la chasse aux enfants du peuple qui n'ont pas de mentors pour les soutenir.
Intrus dans le monde de la diplomatie et après avoir été radié à vie pour fait de corruption alors qu'il étai wali à Taref, le consul général d'Algérie à Marseille qui semble être sous la protection d'une casquette solide compte terminer sa carrière dans la cité phocéenne après avoir longuement servi ses parrains. Lire la suite

 

Remerciements

Monsieur Hichem ABOUD, directeur du site électronique « Mon journal-Jaridati », remercie toutes celles et tous ceux qui lui ont exprimé leur sympathie et présenté leurs condoléances suite au décès de sa regrettée mère. A Dieu nous appartenons et à lui nous retournons. la suite


 

Juste pour rire

L’Algérie est le seul pays au monde …

Un de nos lecteurs nous a transmis ce message qu’on publie intégralement.
1- L’Algérie est le seul pays au monde où ceux qui s’occupent de la santé du peuple se soignent ailleurs.

2- L’Algérie est le seul pays au monde où la langue officielle n’est parlée par aucun citoyen. la suite


 

Hocine Djidel, un sbire de Abdessalem Bouchouareb

Rien ne l'incitait à s'attaquer au journaliste-écrivain Hichem Aboud. Il ne le connaissait ni d’Ève ni d'Adam.La dernière sortie d’un illustre anonyme répondant au nom de Hocine Djidel sur la chaîne de télévision Al-Magharibia contre la personne du directeur de Mon journal-Jaridati qu’il avoue ne pas connaître, a soulevé moult interrogations. Il ne faut pas être grand clerc pour deviner que cet individu a réagi sous la dictée, pour le compte d’Abdessalem Bouchouareb. La contrepartie? régulariser  l'acquisition illégale d'un local de 600 m2 au centre d’Alger. C’est ce que nous révèle le blog http://bahloulilakhdar.blogspot.fr/2015/04/les-emirs-algeriens-et-leurs-biens.html
Pour mieux connaître ce sbire de second rang lisons la suite 

  
Pour toute correspondance écrivez à: monjournal55@gmail.com
 

Wikileaks révèle:
Anis Rahmani est un agent délateur des Américains

Une révélation de taille. Et d'où vient-elle? De wikileaks himself. Et que nous dit Wikileaks au sujet du directeur du quotidien et de la télévision Ennahar? Il nous apprend tout simplement qu'il est un agent délateur. C'est ce qu'on appelle une haute trahison. Avec l'une des ses quatre épouse, Souad Azzouz, il se rend à l'ambassade des Etats Unis d'Amérique pour les informer sur les partis et les personnalités algériennes de l'opposition politique et de la politique du pouvoir en place.. Il va jusqu'à offrir à l'ambassade un livre écrit par Ali Benhadj pour faire montre du sérieux et de la crédibilité de sa délation.lire la suite
 

Il fait l'objet d'une enquête
des services de sécurité
Anis Rahmani risque d'être arrêté
d'un moment à un autre

Le très sérieux site "maghreb-Intelligence" a révélé dans son édition d'hier, 14 juillet 2017, que le directeur du quotidien Ennahar fait l'objet d'une minutieuse enquête de la part de la Direction des Services de Sécurité (DSS) à la demande de la présidence de de la république. L'enquête révèle, dans un premier temps, un appartement dans une résidence du quartier chic du 17ème arrondissement de Paris, précisément au 11, rue Georges Marie Picquart Bâtiment D n° 23, et un pavillon dans un quartier résidentiel à Gennevilliers, exactement au n° 24 de la rue Gerges Quiquerre et un compte bancaire bien garni à l'Emirat NBD Bank à Dubaï, C'est une enquête de la Direction des Services de sécurité qui le dit et non pas un rat d'égout apprenti en prostitution de la presse.
Anis Rahmani qui n'exerce aucune activité lucrative en France se distingue comme l'un des prédateurs de l'économie algérienne en participant à la fuite des capitaux à coups de milliards dans le marché noir pour acquérir des biens en France tout en s'attaquant aux hommes libres. Cette fortune sale  risque de coûter cher au désormais ex-enfant gâté du régime. Il risque de connaître le même sort que celui qu'avait connu, avant lui, Rafik Khalifa lire la suite
 

quand un rat d'égout veut jouer
au journaliste d'investigation ...

Quelle crédibilité peut-on avoir quand on est le sou-fifre d'un Anis Rahmani? Quel crédit accorde-t-on à un apprenti-journaliste sorti de l'école de la prostitution de la presse? Le rat-journaliste qui répond au nom d'Adherbal Smaïl, un spécialiste de la presse de caniveau est, en réalité,  le porte-parole du leader de la prostitution de la presse, Anis Rahmani, le directeur du quotidien En-Nahar produit de l'argent sale. Preuve en est  https://www.djazairess.com/fr/author/Adherbal+Smail
Voulant nuire et diffamer Hichem Aboud, directeur du site "mon journal-Jaridati", un rat d'égout d'un site inconnu a fini par lui rendre un service inattendu. En cherchant à démontrer que Hichem Aboud possède une fortune qui n'a existé que dans l'imaginaire de ce rat-journaliste, il a prouvé par la publication des statuts de société que Hichem Aboud et ses enfants avaient créées avec un capital de 1.000 Euros (sauf pour celle de la revue racines D'outre-Med' au capital de 20.000 € produit des droits d'auteurs de la Mafia des Généraux"), il n'y a jamais eu de financements occultes ni d'exercice d'activités en dehors de leurs compétences et qualifications. Que toutes les sociétés ont été créées dans un cadre familial. Il a également révélé la réussite scolaire et sociale des enfants du directeur de "Mon journal-Jaridati" qui vivent honnêtement de leur qualification. Quand cette reconnaissance vient de celui qui veut vous nuire elle vaut son pesant d'or. Mais du moment qu'elle s'est faite dans un style diffamatoire et se voulant nuisible son auteur aura à répondre devant la justice de son intention malsaine. Lire la suite
 

Appelé à une confrontation
avec Hichem Aboud au tribunal de Paris,
Anis Rahmani se dérobe

Pourtant c'est lui le plaignant. Il s'estime touché dans "son honneur" suite à la parution d'un entretien dans le quotidien Mon journal (version papier) avant son interdiction de parution par les autorités algériennes. Un entretien dans lequel Hichem Aboud le dénude et révèle à l'opinion publique son véritable visage. Le visage d'un prédateur, un vendu, un larbin qui se prostitue au premier venu.  Pourtant, il avait promis solennellement sur son copte Twitter qu'il allait se présenter à l'audience du 3 juillet 2017 pour une confrontation. A la 17ème chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Paris, Hichem Aboud a renversé la vapeur en faisant de son procès (pour diffamation) celui d'Anis Rahmani le prédateur de l'économie algérienne, le traître qui pique à son ami son épouse en s’appuyant sur le régime dont il est un zélé larbin. Lire la suite

 

Benaouda, ex membre des 22 :
«Nezzar passait ses soirées avec Bigeard»

Qui mieux d'autre qu'un membre du groupe des 22 qui ont déclenché la révolution armée pour dénoncer le sergent de l'armée coloniale Khaled Nezzar? Le colonel Mustapha Ammar Benaouda a lancé une grave accusation contre Khaled Nezzar il y a de cela 2 ans. Il l'a tout simplement accusé de passer ses soirées avec l'un des tortionnaires de l'armée coloniale, le général Bigeard à Paris. Lire la suite

 

Nezzar a escroqué l'Etat algérien
pour un montant de 400 milliards

La société SLC fournisseur d’accès  internet via WIMAX a conclu un marché avec l'université Mentouri de Constantine d'un montant total de 400 milliards pour fournir internet à partir de 2006 à toute l'université Mentouri ( centrale et les campus Zerzara, Zouaghi, Chaab Erssas). Hélas et mille fois hélas...cette technologie basée sur une antenne wimax donc sans fil s’avère un leurre! Etant enseignant à la faculté des sciences et technologie, cette antenne wimax qui m'a été remise par l'université n' pas permis d'avoir internet dans les bureaux des enseignants ni ceux de l'administration depuis 2006/2007 jusqu'à aujourd’hui en 2017. Le ministre de l'enseignement supérieur est interpellé pour l'ouverture due enquête sur cette escroquerie qui a coûté à l'Etat algérien 400 milliards lire la suite


 

Des archives:
Lettre au général Larbi Belkheir

C'est un internaute qui a sorti cette lettre qui date du 9 mars 2002 oubliée dans le quotidien Le Matin. C'est une lettre dans laquelle je réponds au général Larbi Belkheir qui avait confirmé, dans une interview parue dans le quotidien le monde, toutes les accusations que j'avais portées contre les hommes forts du régime. dans cette lettre je souligne les relations empreintes de respect que j'avais avec le général Belkheir mais à qui je ne faisais pas de cadeau dans mes écrits et mes déclarations de presse. Lisez la suite


 

Les Nezzar d'un scandale à un autre

Lotfi Nezzar investit 200 millions € en Espagne
Alors qu'il est encore empêtré dans le scandale de la SLC Communication et voilà qu'éclate celui de Bracelone
 
أستاذ باحث في النازا يقاضي الجنرال خالد نزار و أبنائه بتهمة الإحتيال والتزوير
 

Un Professeur chercheur à la NASA dépose plainte contre le général Khaled Nezzar et ses enfants pour escroquerie

بالإضافة للدعوى التي رفعتها ضده شركة امريكية  بتهمة عدم تسديد ديونه البالغ ة قيمتها أكثر من 8 ملايين دولار، ها هي دعوى أخرى رفعها فيشهر أفريل الماضي أستاذ باحث بال   بتهمة الإحتيال و التزوير واستعمال المزوّر. طالع البقية

Outre la plainte déposée par la société américaine CHASS LLC, déposée aux USA, dans l'Etat de New York, la famille Nezzar fait l'objet d'une autre plainte, cette fois-ci, déposée au tribunal de Mourad Raïs à Alger. Le plaignant est un éminent professeur-chercheur à la NASA. Le juge d'instruction saisi par le procureur général le 27 avril dernier tarde à entamer la procédure et instruire l'affaire.Lire la suite
 

La société américaine "CHASS" dépose plainte contre
le général Nezzar et ses enfants pour escroquerie

Triste image que celle donnée par le général à la retraite et ancien sergent de l'armée coloniale jusqu'à l'année 1958, le général Khaled Nezzar à  l'étranger. Il ne cesse de défrayer la chronique des scandales. Après son arrestation à Genève au mois d'octobre 2011 pour crimes de guerre et tout ce qu'a soulevé comme réactions hostiles à l'armée algérienne et à l'Algérie, revoilà l'ancien ministre de la défense nationale et homme fort du cabinet noir des années 90 refaire surface pour comparaître de nouveau devant la justice. Cette fois-ci, il n'est pas poursuivi pour des délits politiques ou pour crimes contre l'humanité, mais pour ce qu'il y a de plus vulgaires: l'escroquerie. La partie plaignante est la société américaine CHASS. Ceci en plus d'une autre plainte au tribunal Mourad Raïss pour escroquerie, faux en écritures et faux et usage de faux. Lire la suite
 

جمعية الفن والإبداع لمدينة الناظور تكرّم الجزائر من خلال هشام عبود
L'association l'art et la création de Nador honore l'Algérie à travers Hichem Aboud

خلال  حفل بهيج أقامته "جمعية ملتقى الفن والإبداع "، عشية يوم السبت 29 أفريل بقاعة العروض التابعة للمركب الثقافي بمدينة الناظور بشمال المغرب تمّ تكريم الاعلامي و الصحفي الجزائري هشام عبود إلى جانب عدّة وجوه إعلامية و فنية و ثقافية مغربية و دولية  

Au cours d'une grandiose cérémonie de clôture culturelle organisée par l'Association "la rencontre de l'innovation et de la création" le samedi 29 avril dernier au complexe culturel de la ville de Nador au nord du Maroc qu'a été honoré le journaliste algérien Hichem Aboud parmi de nombreuses figures marocaines et nternationales du monde de la communication, de la culture et de l'art. L'hommage rendu à Hichem Aboud est une reconnaissance pour son parcours professionnel de 42 années au service de la liberté de la presse. 

 

عودة شكيب خليل: استفزاز إضافي
Dossier Chakib Khelil: un retour sous le signe de la provocation

Chakib Khelil est rentré en Algérie par la grande porte de l’aéroport (celui d’Oran) qu’il avait quitté par la fenêtre en catimini il y a peu d’années. Un retour annoncé à grandes pompes et couvert par tous les média inféodés à un régime qui n’a fait que prouvé sa haute trahison envers le peuple en apportant toutes les preuves qu’il est un régime prédateur ennemi numéro un de l’Algérie et de son peuple.

Le retour du plus grand prédateur de l’Algérie après Bouteflika et ses frères, suscite d’innombrables questions : pourquoi cette provocation ? Pourquoi la réhabilitation de Chakib Khelil ? Sera-t-il le successeur de Bouteflika ou le futur 1er ministre ? Quel rôle lui confiera-t-on dans les prochains jours ? Quelle est sa relation avec Bouteflika et le général Tewfik ? Est-il vraiment victime d’une cabale du DRS ? Autant de questions auxquelles nous essayerons de répondre en toute objectivité après avoir consulté diverses sources. lire la suite


 

Le général Khaled Nezzar
et Mme Leïla Aslaoui
entendus par le juge fédéral à Berne

la plainte pour crimes de guerre déposée au mois d'octobre 2011 par deux anciennes victimes de tortures en Algérie, poursuit doucement son cours. Cette plainte qui visait le général Khaled Nezzar, ex-ministre de la défense nationale, a vu défiler devant le procureur fédéral, plusieurs personnalités politiques venues manifester leur solidarité à l'un des anciens hommes forts du régime de l'époque. Dernière personnalité en date est Mme Leïla Aslaoui qui a été entendu hier en qualité de témoin à décharge. La suite

images.jpg
 


في مثل هذا اليوم غادرنا
شعبان عبود
Il y a 19 ans nous quittait
Chaabane Aboud

، الرجاء من كل من عرفه أو إقترب منه في أم إلبواقي، سكيكدة والجزائر العاصمة أن يدعوا له بالرحمة والمغفرة و أن يخصص له بعض الثواني لقراءة النص التالي

C'était le 12 juin 1998. Chaabane Aboud quittait ce monde. Figure de proue du mouvement nationaliste depuis les années 40  reconnue par tous les habitants de sa ville natale, Oum-El-Bouaghi, et syndicaliste respecté par tous ceux qui l'ont connu à Skikda dans les années 70, Aboud Chaabane repose aujourd'hui dans un cimetière adossé au majestueux Sidi Reghiss qui surplombe la capitale des Haraktas. Lire la suite

 
Vidéos
 
Appréciez la réaction du chef de la daïra de Aïn-Oulmane (Wilaya de Sétif) en apercevant un citoyen le filmer lors d'une visite de travail. Rien que pour ça, sous d'autres cieux il aurait été renvoyé chez lui pour apprendre à soigner son langage
 
Le génie créateur des Algériens à travers cette vidéo
 

الذبح في الماء عند أسياد اللحظة
حالة جمال الدين لعسكري مانديلا الجزائر أنموذجا


أن يحطم جزائري الرقم القياسي في السجن بدون أن يحظى بمحاكمة عادلة وفي تلك الظروف هذا لا يخدم الوئام والمصالحة (قنبلة الجزائر) بدون صاعق، بل يحيلنا على أكوام المظالم التي لا يزال يعلوها الغبار. فالرجل ابن مجاهد وقائد لا غبار عليه ومن أم مجاهدة ومن منطقة مجاهدة بلا شك، كان يعيش في ظروف عادية تجعله ينأى عن دماء الجزائريين الأبرياء أو هكذا يفترض. البقية

بقلم مسعود جناح

 

الديمقراطية والدعارة

بقلم مسعود جناح

 إن الطبع والتطبع والقابلية للعبودية وغريزة الخوف تغلبت على النخوة والشهامة لتؤكد هذه الشعوب مرة أخرى أنها غير جديرة بالحرية والعيش بكرامة وان الديمقراطية هي بمثابة مرادف للدعارة الفكرية ..

 
Vidéos
 

Lecteurs à vos plumes

Mon journal ne doit rien à personne et doit tout à ses lecteurs. Par conséquent, il leur appartient et il est leur espace d'expression. N'hésitez pas. Exprimez-vous en toute liberté.  faites connaissance avec les premiers qui se sont manifestés.la suite
 
الإفتتاحية
L'éditorial
 

liens utiles

 

Avis aux lectrices et aux lecteurs

Mon journal site d'information et d'opinion s'engage à publier tous les écrits qui lui parviennent sans censure aucune. Cependant, le respect de l'éthique morale (pas d'invective, pas d'insultes ni de diffamation) est rigoureux.
Les opinions exprimées n'engagent que leurs auteurs.
Site à but non lucratif, les contributions ne sont pas rémunérées.

 
Site mis en ligne depuis
le 2 juillet 2015
 

Les crimes des généraux algériens
de nouveau devant la justice internationale

15 ans, presque jour pour jour après la futte du général Khaled Nezzar de la capitale parisienne suite à une plainte déposée par trois algériens dont Abdelwahab Boukezzouha pour crime contre l'humanité, ce dernier récidive et saisit de nouveau la justice française. Cet ancien  d'Algérie de natation et de waterpolo, ancien directeur de la polyclinique Nacera Nounou de Belouizdad, convoque une brochette de généraux devant la justice internationale pour répondre de leurs crimes. la suite
 

hamid Grine et les 5 milliards

Dans l'Algérie de la crise du logement et de la crise économique, Hamid Grine qui loge aux frais de la princesse au club des "pains" se lance dans la construction d'une deuxième villa pour s'assurer des lendemains qui chantent. De l'argent, on sait qu'un salaire de ministre même s'il l'épargne dans sa totalité il ne suffira pas à construire une bicoque. Alors, il va chercher 5 milliards chez un patron de la presse stipendiée en contrepartie de quelques pages de pub supplémentaires. Lire la suite

 

Abdessalem Bouchouareb fait le buzz

Un nombre incalculable de partages sur Facebook et 13.000  lectures en moins de 48 heures en français et plus de 4000 en moins de 24 heures en arabe. C'est ce que nous avons relevé après la parution de la biographie de Abdessalem Bouchouareb, le ministre de l'Industrie et des Mines. Avec la publication de la traduction de l'article e arabe, le nombre de lectures et de partages sera plus élevé encore. Cela servirait de leçon à tous les prédateurs que nous ne manquerons pas de dénoncer dans ce journal que le pouvoir mafieux des BOUTEFLIKA a voulu faire taire en interdisantla parution de l'édition papier.

 

Comment investir dans l'immobilier en France
quand vous êtes un homme d'affaires algérien ?

Micki Bourihane, 68 ans, avait trouvé une solution pour dépenser à l'étranger ses dinars d'Algérie, pays qui interdit toute sortie du territoire de sa monnaie. Au point d'acheter pour plus 3,5 millions d'euros d'immobilier à Cannes et en région parisienne. Lire la suite
 

ما لا تعرفونه عن عبد السلام بوالشوارب


هل ستقضي فضيحة أوراق بنما على الطموحات المفرطة لـ بوالشوارب بلا شك لا، طالما أنه
لا يزال في خدمة وصي زرالدة، السعيد بوتفليقة. سيتم تغطيته كما كان الحال مع شكيب
خليل خوفا من اكتشاف المدبرين الحقيقيين لجميع قضايا الاختلاس والذي هو ليس سوى
كبير اللصوص الذي افتتح عصر اختلاس الأموال العمومية في السبعينات بما يعادل 12
مليار سنتيم مضروبة في عشرة اليوم.

"Mon journal" et "Jaridati' fondés par Hichem ABOUD le 15 juin 2012. Interdits de parution par le régime despotique des Bouteflika le 13 septembre 2013
 
تجدون في هذا الموقع ما لا تجدونها في الصحافة الفاسدة
 
 
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com